ALFA ROMEO RACING
  • C38. Née sous le signe de l’ambition.
  • Kimi Räikkönen
  • Antonio Giovinazzi
  • La compétition est dans notre ADN
  • GALERIE

C38. Née sous le signe de l’ambition.

Un défi passionnant qui commence en Australie et se termine neuf mois plus tard à Abou Dabi, après vingt et un Grands Prix disputés dans le monde entier. Une compétition dans laquelle la victoire ou la défaite se jouent à quelques millièmes de seconde. C’est le Championnat du monde de F1. Et en 2019, Alfa Romeo participera à la course avec sa C38.

Kimi Räikkönen

Kimi Räikkönen

On l’appelle « Iceman » : introverti, mais extrêmement talentueux au volant de sa monoplace. Pas étonnant qu’il soit l’un des trois champions du monde de F1 à concourir en 2019. Et ce n’est pas non plus un hasard qu’il soit pilote Alfa Romeo Racing.

Antonio Giovinazzi

Antonio Giovinazzi

Il ne manque pas de talent et d’ambition, et il va enfin pouvoir le prouver en 2019. Pour Antonio Giovinazzi, jeune pilote italien prometteur, être le pilote officiel d’Alfa Romeo Racing au Championnat du monde de F1 est un rêve devenu réalité.

La compétition est dans notre ADN

La compétition est dans notre ADN

Un an à peine après sa fondation le 24 juin 1910, Alfa Romeo faisait ses débuts en compétition officielle en remportant la première course de régularité à Modène. Depuis, sa légende sportive s’est bâtie sur une longue série de victoires et de podiums remportés lors de nombreux championnats internationaux, dont la F1.  Aujourd’hui cette histoire se poursuit, toujours portée par la même passion.

GALERIE