Alfa Romeo en point de mire du Salon International de l’Auto de Genève 2018

La marque Alfa Romeo constitue un pôle d’attraction particulier grâce à un stand d’exposition placé sous le signe de la performance et de l’exclusivité.

Du 8 au 18 mars 2018, les stars du stand de la marque sont indéniablement les séries limitées Alfa Romeo Giulia et Stelvio Quadrifoglio Nring, toutes deux réalisées en hommage aux records enregistrés par ces deux modèles sur le mythique circuit allemand du Nürburgring. Stelvio détient en effet le record en catégorie SUV avec un tour réalisé en 7 minutes et 51.7 secondes grâce notamment à son exceptionnel moteur 2,9 V6 biturbo essence de 510 ch. La Giulia Quadrifoglio, équipée de la même motorisation, détient quant à elle le record pour une berline 4 portes de production en 7 minutes 32. 
 

Produites en seulement 108 unités par modèle, conçues pour les collectionneurs et les clients les plus fidèles d’Alfa Romeo, ces nouvelles éditions limitées se distinguent par des éléments exclusifs tels que leur badge numéroté situé sur l’insert en fibre de carbone du tableau de bord ou encore la couleur inédite gris mat qui leur est réservée.
 

Outre l’excellence qui caractérise chaque Quadrifoglio, les modèles NRING sont équipés de série de freins en carbone-céramique, de sièges avant Sparco Racing dotés de surpiqûres rouges et d’une coque en carbone, d’un insert de levier de vitesse en carbone signé Mopar® et d’un volant en cuir et Alcantara® également agrémenté d’inserts en carbone. Le Stelvio propose en outre une finition noir brillant pour le scudetto, les boîtiers de rétroviseurs extérieurs etles emblèmes de la marque, tandis que le scudetto  et les boîtiers de rétroviseurs extérieurs  de la Giulia sont en carbone. Sans oublier les vitres teintées, le régulateur de vitesse actif, le système audio premium Harman/Kardon® ainsi que le système d’infodivertissement Alfa™ Connect 3D NAV avec un écran de 8,8'' incorporant Apple CarPlay, Android Auto™ et DAB. Le Stelvio dispose en outre d’un toit ouvrant électrique, tandis que la Giulia est disponible pour la première fois avec un toit panoramique en carbone

On retrouvera également deux versions de 4C, le Coupé Competizione inspiré de l’univers des courses et la Spider Italia, plus élégante et raffinée, en 108 unités chacune. 
 

La Competizione se distingue par sa couleur Gris Vesuvio mat associé à un extérieur prestigieux, à l’utilisation généralisée de carbone pour le toit, l’aileron arrière, les boîtiers  de rétroviseurs extérieurs, les prises d’air latérales et le masque des phares. Le pare-chocs frontal spécifique, les jantes à cinq trous de 18'' à l’avant et de 19'' à l’arrière avec traitement foncé ainsi que les étriers rouges des freins viennent compléter son équipement très esthétique. Les sièges sont en cuir et microfibre, soulignés de surpiqûres rouges, à l’image du volant sport, du badge numéroté sur le tunnel central et de l’insert en aluminium du tableau de bord avec logo dédié. Quant à la série spéciale Spider Italia, elle se démarque par la couleur de sa carrosserie Blu Misano soulignée par des jantes à cinq trous, 18'' à l’avant et 19'' à l’arrière, ainsi que par des étriers de frein jaunes qui sont autant de clins d’œil aux coutures des sièges, au tableau de bord, au volant et aux panneaux des portes. Les côtés affichent fièrement le logo Spider Italia avec les trois couleurs du drapeau italien. Le système Hifi Alpine, le badge numéroté sur le tunnel central et l’insert du tableau de bord avec logo estampillé viennent parachever l’ensemble. Les deux modèles offrent de série la sortie d’échappement Akrapovič en titane avec fonction dual mode.